La gestion énergétique est l’un des principaux domaines d’activités pour les entreprises du monde entier. Pas seulement à cause du fait que des mesures d’amélioration prises sur la base du suivi de l’énergie permettent d’économiser de l’argent, mais également car le développement durable est devenu une préoccupation de gestion générale et les entreprises tentent de réduire leur pourcentage d’émissions de carbone et la consommation de ressources naturelles.

Des bâtiments intelligents comme moteur d’efficacité énergétique

C’est à ce niveau qu’un bâtiment intelligent, moderne et connecté entre en jeu. Les bâtiments intelligents contiennent des réseaux de capteurs sans fil, fournissant des données d’utilisation en temps réel ; des données pouvant être exploitées afin d’optimiser la prestation de service, l’espace de travail et l’utilisation des ressources. Ces bâtiments intelligents permettent d’élaborer de nouveaux scénarios et de fournir aux gestionnaires de l’énergie les connaissances visant à affiner la consommation d’énergie au niveau local.

La société d’analyse Gartner considère l’Internet des objets comme moteur de l’efficacité énergétique et estime que, d’ici 2020, l’Internet des objets du secteur public et privé (objets connectés utilisés dans de nombreux secteurs d’activités, par exemple les systèmes CVC et de gestion de bâtiments) sera relié à plus de 4,4 milliards d’appareils dans le monde.

Comment rendre vos bâtiments intelligents ?

L’utilisation de capteurs dans les bâtiments n’est pas un phénomène nouveau. Les bâtiments ont été équipés de capteurs depuis des décennies, les capteurs sont utilisés dans les installations CVC et les systèmes de gestion des bâtiments pour contrôler la qualité de l’air, la température, l’éclairage, etc. Il s’agissait cependant de circuits fermés, unidimensionnels. Les données étaient définies mais elles étaient bloquées, séparées par des barrières techniques, rendant leur utilisation difficile. On pourrait dire que ces bâtiments n’étaient pas « bêtes », mais ils n’étaient pas non plus intelligents car ils ne permettaient pas de communiquer de façon intégrée.

De nos jours, grâce à l’augmentation des big data et l’Internet des objets, les données alors bloquées dans certains GTB sont devenues disponibles en temps réel par l’utilisation de capteurs faciles à installer, gérés par des protocoles de communication sans fil, performants, ne nécessitant plus de câblage coûteux. Le résultat ? Les bâtiments commencent à parler…

Examinons un exemple concret pour rendre ce constat plus tangible : les capteurs classiques CVC permettent de réguler et de maintenir une bonne température dans une pièce. Mais qu’en est-il si cette pièce n’est pas réellement utilisée ? La visibilité quant à l’énergie utilisée et l’occupation de l’espace constituent les éléments manquants. L’ajout de capteurs IdO, (compteurs intelligents et détecteurs de présence) et d’une importante plate-forme de big data permet à un gestionnaire énergétique ou d’environnement professionnel d’avoir une vision globale et des données affinées, relatives à l’énergie consommée, en fonction de la réalité.

Big data, meilleures opportunités

Les données relatives à la consommation d’énergie, combinées aux données relatives à des paramètres tels que la température, l’humidité, le CO2, mais également le nombre de personnes dans un bâtiment ou une pièce, génèrent d’importants flux de big data nécessitant une approche différente d’analyse et d’élaboration de rapports. Les plate-formes de big data, équipées de moteurs puissants et d’appareils utilisant des algorithmes peuvent traiter toutes ces données et les transformer en rapports clairs et analyses visuelles, pour prendre des mesures correctives, transformant votre portefeuille de bâtiments et votre activité en solutions évolutives.

MCS Solutions propose des solutions intelligentes de gestion de l’énergie et une équipe de spécialistes de l’énergie et d’analystes de données, aidant les entreprises à saisir les opportunités offertes par l’IdO de gestion. Contactez l’équipe si vous souhaitez en savoir plus sur comment optimiser le rendement en utilisant des capteurs.