Le rôle des gestionnaires des services généraux d’aujourd’hui s’élargit ; ils sont impliqués dans plus d’activités de l’entreprise et deviennent des acteurs essentiels pour le succès d’une entreprise.

Beaucoup de gestionnaires de services généraux dépendent directement de la direction générale, ce qui leur permet d’appréhender plus facilement la collecte de données de services généraux et de transmettre plus efficacement les informations liées à ces données.

Beaucoup de données, beaucoup d’opportunités

Avec l’explosion de l’IdO, il est devenu beaucoup plus facile de capturer, de transporter et de traiter des « mégadonnées » granulaires de l’environnement de travail. Les gestionnaires de services généraux n’ont donc plus besoin de s’appuyer sur des sondages annuels traditionnels ou des rapports consolidés où les données critiques se perdent les conduisant à faire des généralisations erronées ou à se « noyer par les moyennes ».

L’essor de la technologie du bâtiment intelligent permet aux responsables des services généraux de dépasser les « intuitions » et d’acquérir des informations basées sur les données réelles d’utilisation. Celles-ci peuvent être capturées en temps réel en déployant des réseaux de capteurs sans fil et en se connectant à des systèmes existants et précédemment fermés tels qu’une infrastructure GTB ou de compteur d’énergie. Réunies dans une plate-forme d’analyse, les données peuvent révéler de nouvelles idées sur les préférences des employés, l’utilisation des services généraux et les moteurs de performance.

C’est là que la nouvelle génération d’analystes entre en jeu. Ce ne sont pas seulement des experts en services généraux, mais des spécialistes des données qui savent les interpréter et les visualiser afin de tirer les bonnes conclusions. Par exemple, l’occupation a été mesurée aux heures de pointe pendant des décennies, mais les données plus granulaires d’aujourd’hui permettent de rechercher des modèles et de découvrir des interdépendances en se connectant à des données provenant d’autres sources telles que le traitement des plaintes et les tickets d’assistance ou le suivi de la température, de l’humidité et des niveaux de bruit. La cartographie de ces corrélations vous aidera à comprendre pourquoi certains espaces sont sous-utilisés (par exemple mauvaise qualité de l’air, trop chaud, trop bruyant…) et à prendre les mesures appropriées.

Fourniture de services basée sur l’utilisation

Un autre cas d’étude IdO est le nettoyage, une tâche qui existe depuis toujours, mais n’a jamais vraiment été révolutionné. Les programmes de nettoyage sont généralement basés sur des fréquences fixes, estimées sur la base de rapports liés à la fréquentation. Grâce à la technologie des capteurs et aux appareils mobiles, il est maintenant beaucoup plus facile de donner des instructions en temps réel aux nettoyeurs, grâce à des mesures d’activité, des feedback instantanés ou des exigences de nettoyage sur demande des utilisateurs du bâtiment. De cette façon, le nettoyage devient beaucoup plus dynamique, se concentre là où il a le plus grand impact sur la satisfaction de la clientèle. Les fournisseurs de services ont plus de latitude pour modéliser les flux de travail quotidiens en tenant compte des intérêts de leurs clients. Nous appelons ce nouveau modèle de service un nettoyage basé sur le résultat.

Est-ce vraiment aussi simple que cela ? Pour les utilisateurs, oui. Pour les spécialistes des données, non. Un modèle viable doit également tenir compte de la complexité du travail et des contrats et autres limites. Il doit équilibrer les compétences, les outils, les charges de travail, les pénuries de personnel, les facteurs externes tels que les conditions météorologiques… avec les résultats souhaités et la satisfaction des utilisateurs. La science des données peut aider à construire des modèles réalistes et à les systématiser. En fait, elle fournit des informations significatives à partir de couches de données complexes, rendant les choses faciles et fluides pour les travailleurs sur le terrain, les utilisateurs du bâtiment et les professionnels des services généraux.

Chez MCS nous travaillons en collaboration avec les entreprises pour les aider à passer du capteur à la valeur. Nous fournissons des solutions de bâtiment intelligent de A à Z, combinées avec des services de conseil et d’interprétation de données par une équipe générique de spécialistes des données et des domaines. Si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités, n’hésitez pas à nous contacter pour une démonstration. Nous aimerions avoir de vos nouvelles.